Le Microcrédit

mardi 24 novembre 2015

MICROCREDIT PERSONNEL ET ACCES AU DROIT

Le Microcrédit personnel est la mesure phare de la loi de programmation pour la cohésion sociale, dite Loi Borloo.
Concrètement, il s’agit d’un crédit personnalisé à faible taux d’intérêt et sans garantie pour l’emprunteur. Il vise à renforcer la cohésion sociale et à réintégrer dans le système bancaire des personnes qui en étaient exclues. Son objectif est donc autant social qu’économique.
Le Microcrédit permet de financer des biens durables et nécessaires, utiles pour la réalisation d’un projet contribuant à l’insertion : aide à la mobilité, à l’éducation, la formation, accès au logement, etc.

Les prêts vont de 300 à 3000€ et le remboursement, mensuel, est étalé sur une période de 12 à 36 mois. Ils sont donc accessibles pour des personnes disposant d’une capacité de remboursement, même modeste.
COMMENT FONCTIONNE-T-IL ?
1. Les Restaurants du Cœur accompagnent le demandeur avant, pendant et après sa démarche, et proposent aux banques les dossiers sélectionnés : c’est la partie dite sociale.
2. Les banques partenaires décident de l’attribution du prêt, le financent et s’occupent de la gestion administrative du crédit.
3. L’Etat garantit les prêts à hauteur de 50%, via le Fonds de Cohésion Sociale.
Le financement du programme n’est donc pas assuré par les Restos, mais par des partenaires bancaires. A l’inverse, le suivi humain et l’accompagnement sont intégralement effectués par les bénévoles des Restos.

Contact : 06 69 31 45 26


Version imprimable de cet article Version imprimable